dimanche 1 octobre 2017

Jeu Vidéo - Kingdom : New Lands

Un jeu vidéo sur lequel on passe beaucoup de temps en ce moment, Kingdom : New Lands.


















Il s'agit d'un jeu indé dans lequel vous incarnez un roi (ou une reine) qui doit reconstruire un royaume dévasté par les Avides, des créatures sans visages. L’objectif est également de construire un bateau pour s’échapper et passer au niveau suivant. Les Avides de base vont s'attaquer à vos murs pour tenter de tabasser vos sujets et de voler leur matériel. Ceux qui se font voler leurs pièces redeviennent des mendiants. Sachez que ces créatures tenteront par tous les moyens de vous voler votre or et votre couronne, et que si vous la perdez, c'est game over. Les Trappeurs sont des Avides volants qui ne vont pas se contenter de prendre le matériel de vos sujets, mais vont plutôt les dévorer. Enfin, les Éleveurs sont des colosses capables de balancer des rochers, de tuer les sujets ayant la mauvaise idée de les attaquer de front et de faire apparaître de temps en temps trois Avides (d'où leur nom).




















Vous aurez à votre disposition plusieurs stands pouvant fabriquer arcs, marteaux et serpes, moyennant respectivement 2, 3 et 4 pièces d'or. Les arcs transforment vos sujets en archers, qui chasseront et défendront le royaume, les marteaux leurs permettent de devenir des bâtisseurs, et les serpes leurs feront cultiver la terre. Il y a deux biomes : la plaine et la forêt. Les forêts sont remplies d'arbres et de camps de mendiants, les plaines sont constituées de roseaux, et vous pouvez y construire murs, tourelles, fermes... Pour étendre les plaines, il faudra couper les arbres et faire reculer la forêt, mais sachez que si vous coupez un arbre à côté d'un camp ou de la cabane du marchand, ils seront détruits.




















En réalité dans ce jeu, vous ne contrôlez que votre reine, le reste est contrôlé par l’intelligence artificielle. Votre unique ressource : l’or. Avec cet or, vous achetez des marteaux, des arcs, vous construisez des mur et des tours, et vous achetez des morceaux du bateau pour le remettre en état, ou en tout cas, vous ordonnez à vos ouailles de travailler.



















Un super mix entre gestion d’un camp et tower defense, d’une beauté rare, le pixel art de ce jeu est maîtrisé, splendide, envoûtant, accompagné d’une musique discrète mais étrangement zen pour un jeu de cette exigence.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire